Cookies au thé matcha véganes pour yogi affamé

Lorsque l’on commence à pratiquer assidûment le yoga, on devient rapidement plus attentif aux besoins de notre corps, et au type de carburant que l’on met dans la machine. On s’hydrate bien, on mange des fibres, des oléagineux, on fait en sorte d’avoir ses cinq fruits et légumes par jour : on veille au grain.
Enfin ça, c’est sur le papier.
Parce que, ne nous mentons pas, après une pratique longue et intense, on pourrait dévorer à peu près n’importe quoi. Et on a beau essayer de faire taire cette petite voix diabolique dans notre tête, elle revient toujours… Cette voix, tu la connais peut être : c’est l’appel du Cookie (oui, avec un grand C!)… Depuis la nuit des temps, le Cookie continue à étendre sa suprématie sur nos faibles cerveaux et à nous maintenir en esclavage…

Et sa suprématie fonctionne sur toutes les espèces, même très évoluées.

Comme nous sommes faibles gourmandes (et que nous pratiquons avec assiduité), nous vouons un véritable culte à cette entité. Tu ne nous en voudras pas de te proposer de temps à autres nos recettes préférées ? D’autant plus que nos cookies sont véganes (on limite la souffrance le plus possible, seul notre pancréas va trinquer, yeaaaah).

Petit aparté : pour en savoir plus sur l’idée de non-violence, cf. notre article sur ahimsa, fin du petit aparté.

Bonus bonne conscience : on a glissé du thé matcha dedans. C’est vert donc ça a un côté « j’ai mangé mes légumes pour la journée » et il paraît que c’est bourré d’antioxydants…

Bref, si toi aussi tu mérites de te vautrer devant un film plus ou moins débile, une assiette de cookies à portée de main, une tasse de thé fumant aussi, on se retrouve ci-dessous pour la recette…

Cookies matcha aux pépites de chocolat blanc (VGN)

Pour une quinzaine de cookies

  • 16 cuillères à soupe de margarine végétale (lisez bien les étiquettes si vous voulez être sûr.e.s d’être 100% VGN, la margarine contient très souvent du lait)
  • 1 tasse de sucre (roux, blanc, peu importe)
  • 1 cuillère à soupe de n’importe quelle fécule délayée dans 3 cuillères à soupe d’eau (= substitut d’œuf magique)

 

  • 0,5 paquet de levure chimique
  • 0,5 cuillère à café de sel (voire 1 cuillère à café selon votre goût)
  • 2,5 tasses de farine
  • 3 cuillères rases de thé vert matcha (si tu es un grand fan/habitué du matcha, tu peux pousser à 4 cuillères)
  • quelques gouttes de lait végétal
  • 1 tasse de pépites de chocolat blanc végane

    (à défaut de chocolat blanc végane, qui se trouve uniquement en magasin bio, du chocolat noir fera bien l’affaire.

     

    C’est parti :

#0/ Préchauffez le four à 180°C.

#1/ Mélangez la margarine ramollie à température ambiante avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit sableux.

 

#2/ Ajoutez à ce mélange le substitut d’œuf. Intégrez ensuite le demi paquet de levure chimique et le sel.

 

#3/ Ajoutez progressivement la farine et le thé matcha (si le mélange semble trop friable (comme du sable), ajoutez quelques gouttes de lait végétal) puis les pépites de chocolat blanc.

 

#4/ Formez des petites boules de pâte et disposez-les en les espaçant sur une plaque.

 

#5/ Enfournez pour 12 à 15 minutes (à titre d’exemple, nos cookies ont cuit 13 minutes 😉 )

 

 

NB : la cuisson des cookies est subtile : ils durcissent rapidement en refroidissant.
En les sortant du four, les bords doivent être légèrement dorés et le centre encore mou. Attention au moment où tu ouvres la porte du four et la refermes en te disant: « ils ne sont pas tout à fait prêts, encore deux minutes… » (sauf si tu aimes manger des cailloux).

NB bis : Les desserts véganes utilisent souvent de la noix de coco dont le marché est en pleine expansion. L’exploitation de ce produit exotique soulève de nombreuses questions éthiques (conditions de travail et de rémunération des agriculteurs en Asie, exploitation des singes pour la cueillette), nous avons donc choisi de nous en passer…
Pour en savoir plus à ce sujet, c’est ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *